Municipales 2008 : Gilles de Robien présente son projet

Publié le par Presse indéPicarde


Gilles de Robien présente ici l'ensemble de son projet en 170 points que l'on peut retrouver dans son journal de campagne qui sera distribué dans les 63.000 boîtes aux lettres amiénoises à compter de lundi.

« Mon programme est contractuel », a assuré Gilles de Robien. « J'aime prendre des engagements et je tiendrai parole ».

Les trois axes de sa campagne sont :
 
- le développement durable
- la solidarité de tous et pour tous
- le tropisme de la ville

La conférence de presse en 2 parties



 

 
Maxime Gremetz roulerait-il pour Gilles de Robien ?
undefined
La photo qui a été publiée dans le programme
de Gilles de Robien.

Cette photo dans le journal de Gilles de Robien aux cotés de Maxime Gremetz va surement créer la polémique à gauche...


Gilles de Robien déclare :
« La présence de Maxime Gremetz sur mon journal de campagne a un sens politique. On peut faire des démarches politiques ensemble, comme on l'a fait pour Goodyear. L'intérêt général passe au-dessus de tout. Lui aussi pourrait dire : « Mon parti, c'est Amiens. »

Maxime Gremetz :
« Je n'ai pas ma place sur la liste de Gilles de Robien mais ça ne me dérange pas d'être en photo dans un document de campagne du camp adverse. Je travaille avant tout pour toute la population, c'est ça qui compte. »


Reportage vidéo : Laffitte Mourad

Publié dans politique

Commenter cet article

Jean 28/02/2008 09:58

Evidament Grémetz meilleur allié de la droite grémetz déteste la gauche pour preuve son alliance avec le FN (ARH)ce type deshonnore la gauche aux cantonales il faut ecraser tous ses candidats.

Badinguet 24/02/2008 19:47

Il est certain que depuis le decoupage fait par c. Pasqua, l'allié le plus objectif pour Gilles de robien reste M. Gremetz. D'ailleurs l'invers est vrai aussi.
La gauche perd grace à Gremetz et la droite gagne car la gauche perd.
En fait le point commun de Gilles de robien et de Maxime gremetz, c'est de detester la gauche, leur objectif est commun et leur but atteint.

SIMONE 20/02/2008 13:53

Mais oui Grémétz est avec Gilles de robien.
apres le cout de L'arh et le fn c'est moins choquant de le voir avec gilles de Robien

DELPHINE 18/02/2008 11:20

Sur le programe : je trouve que la question du logement n'est pas abordé, et l'emploie rien sur la zone nord, et laa zone franche?
le logement social et l emploi c'est quand meme une priorité.

Martine 18/02/2008 10:13

- gilles de Robien et maxime grémetz ont raison
- je souhaite simplement que les négociations aboutissent afin de permettre de sauver ces emplois.