Les sites Internet prônant l'anorexie vont bientôt devenir illégaux

Publié le par Presse indéPicarde


    Un projet de loi visant à rendre illégal le fait de vanter les produits et comportements alimentaires pour atteindre un état de maigreur excessive a été adopté par l'Assemblée nationale.

Son auteur, la député UMP Valérie Boyer, vise notamment les blogs de certaines adeptes de l'anorexie, maladie touchant 30 000 à 40 000 personnes en France, qui sont de véritables modes d'emploi mettant en danger la vie des adolescentes les plus vulnérables. Ainsi, au même titre que les auteurs de sites vantant le suicide, les auteurs de sites prônant l'anorexie seront bientôt déclarés hors la loi. Les peines encourues iront de la fermeture du site jusqu'à l'emprisonnement ferme. Les personnes risqueront 2 ans de prison et 30 000 euros d'amende. Et même 3 ans d'emprisonnement assortis de 45 000 euros d'amende, si l'association à un décès est avérée et la fermeture de leur site. Il reste désormais à attendre le vote du Sénat avant que la loi n'entre en vigueur.

Dans la longue enquête à venir que Presse indé a réalisé, il y aura notamment l’avis de magistrats, de médecins spécialisés (TCA) et également de l’auteur d’un blog pro-ana.


Le point de vue d’Élodie Gossuin, Conseillère régionale de Picardie,
ancienne Miss France évoluant toujours dans le milieu de la mode.


Reportage Mourad Laffitte, Yves Boutillier et Élisabeth





Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aline 29/04/2008 10:28

Bonjour avez vous recu mon mail?
salutation