Le 2 juin les conti manifesteront avec les Goodyear a Amiens

Publié le par Presse indéPicarde

Les salariés des usines de pneus Goodyear d’Amiens-Nord et Continental de Clairoix (Oise) manifesteront ensemble le 2 juin devant l’usine amiénoise,



D’autres actions de soutien, dont le concert, sont prévues pour les salariés de l’usine Goodyear,
En novembre dernier, Benoit Delépine et Gustave Kervern , lors de leur venue dans la capitale picarde pour présenter leur film LOUISE MICHEL, rencontraient les travailleurs en lutte pour défendre leurs emplois .
Aujourd'hui, Benoit et Gustave sont plus que jamais solidaires des Goodyear . Soyez nombreux à leur témoigner votre solidarité . Rendez vous le 5 juin à AMIENS pour le grand concert de soutien aux salariés de Goodyear !

Publié dans Mouvement Social -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

UD CGT SOMME 30/05/2009 09:44

Face à une crise dont les effets se font sentir très durement les luttes se multiplient. Elles sont porteuses d’une critique radicale des politiques mises en œuvre depuis un certain nombre d’années. Dans le même temps, les conditions pour imposer d’autres choix basés sur la réponse aux besoins n’ont jamais été aussi présentes. C’est dire l’importance pour la CGT d’aller au débat pour convaincre les salariés de transformer leur soutien en participation active et consciente.
Plusieurs initiatives vont nous en donner l’occasion.
 
 Ce lundi 1er juin, les salariés de Véolia Propreté sur la Zone Industrielle d’Amiens sont en grève dès 6 H 00 pour le respect des jours fériés, les salaires, les conditions de travail et le respect du droit syndical
 
 Le mardi 2 juin, journée de grève contre les licenciements chez Goodyear et pour imposer d’autres choix permettant le développement de l’entreprise. Rassemblement à 5 H devant le site, départ de la manifestation vers 10 H 30 et barbecue de lutte à 12 H 00 devant l’Hôtel de Ville d’Amiens.
Ces deux actions méritent notre participation. Au-delà de la solidarité il s’agit de lutter ensemble pour gagner des avancées sociales en matière de salaire, d’emploi et de politique industrielle.
Elles sont des étapes importantes pour la réussite des manifestations interprofessionnelles du Samedi 13 juin.
 
Le bureau de l’UD Somme.   

UD CGT SOMME 30/05/2009 09:34

Communiqué de presse
 
Goodyear
La direction est seule responsable
Une CGT en action
 
 
La direction de Goodyear a annoncé par voie de presse son intention de stopper l’activité tourisme sur l’usine d’Amiens Nord avec à la clé 820 suppressions d’emplois et la mise en œuvre d’un projet sur la production FARM qui pourrait se traduire par la vente de l’agraire.
 Pour l’ Union Départementale CGT de la Somme, cette annonce est scandaleuse sur la forme et sur le fond. Cette direction ignore le respect des salariés et de leurs représentants syndicaux puisqu’elle bafoue les procédures légales en matière d’informations des institutions représentatives du personnel. Elle refuse obstinément de débattre, avec l’ensemble des acteurs, des propositions élaborées par les organisations pour pérenniser le site.
 Sa volonté a toujours été de privilégier la rentabilité financière au détriment de l’investissement en matière de qualification, de sécurité, de formation, etc. Cette logique a des conséquences sociale et économique désastreuses pour les salariés du groupe mais également pour les habitants de notre département.  Pour la CGT, la direction est seule responsable.
 
Mais l’heure n’est pas à la lamentation. Avec l’ensemble des salariés du groupe Goodyear/Dunlop, de la branche caoutchouc et du département de la Somme nous voulons poursuivre le combat pour faire échec à ce plan et imposer d’autres choix permettant le développement de l’entreprise.
 L’Union Départementale CGT de la Somme renouvelle sa proposition de réunir rapidement une table ronde avec l’ensemble des acteurs afin de travailler à une alternative. L’Etat et les collectivités locales doivent impérativement aider à sa réalisation. L’octroi de fonds publics sans exiger de contrepartie est inefficace et source de gâchis. L’urgence est à imposer un moratoire aux projets de la direction pour travailler à une autre perspective. Cela suppose une distribution des richesses orientée vers l’augmentation des salaires, l’investissement industriel, la formation qualifiante.  
 Procurer des droits d’intervention dans les stratégies d’entreprises aux salariés et à leurs représentants légitimes pour un développement répondant aux besoins devient une nécessité urgente.
 La CGT s’emploiera avec les salariés et l’ensemble des forces syndicales à gagner ces avancées

Anne 30/05/2009 00:13

JE NE VEUX PLUS RENTER CHEZ MOI!!!!!!!!!Le 29 janvier, nous étions des millions, le 19 mars, 500 000 de plus et, si on écoute certains, il faudrait attendre quoi qui ? Pourquoi pas la Saint Glinglin ? Et que fait-on d’ici là ? Des grèves, des grèves administratives, des désobéissances civiles qui durent dans l’université, l’industrie, le commerce, l’enseignement, chez les sans papiers depuis des mois et il faudrait rentrer chez soi avec la gueule de bois, nos revendications, nos espoirs, nos projets (...)

maxime 29/05/2009 23:37

Enfin Des luttes convergentes Avec vous de tout coeur Maxime

Feeld 29/05/2009 23:24

C'est la Rêvolution à la fac d' Arts d'Amiens, autocensure des images mais vous pouvez suivre les événements sous cette video: nb:Reste 2 facs bloquées en France(Amiens & Toulouse le Mirail)