Amiens rend hommage à Aimé Césaire

Publié le par Presse indéPicarde


Suite à la disparition du poète et homme politique Aimé Césaire, les amiénois lui rendaient hommage ce samedi 19 avril par une manifestation organisée par l’Union Des Africains (U.D.A), représentée par Michel Kitoko et par l’Association des Antillais d’Amiens, représentée par Jean-Claude Manebard en présence de Gilles Demailly, maire d’Amiens.

Michel Kitoko fut la dernière personne à avoir été reçue officiellement par Aimé Césaire à Fort de France le 13 février dernier dans le cadre d’une demande de soutien de la part du poète à une revendication de l’U.D.A (à savoir la de la pose à Amiens d’une stèle commémorative de l’abolition de l’esclavage).

Amiens est une ville symbolique car en 1802, Napoléon Bonaparte décrète le rétablissement de l’esclavage dans les colonies françaises et rétablit le code noir suite au traité d’Amiens du 25 mars 1802.

 
La marche commémorative...



« Aimé Césaire votre "revendication de la négritude" a ouvert la voie à la revendication identitaire et rejeté l'esclavage dans la poubelle des infamies de l'histoire. Jusqu'au bout, vous êtes resté fidèle à vos convictions. Ainsi, en 2005, vous vous êtes dressé contre la loi reconnaissant le rôle positif de la colonisation, ce qui vous a conduit, alors, à refuser de recevoir le candidat Nicolas Sarkozy. Votre disparition est une grande perte pour l'histoire de l'humanité progressiste.

Aimé Césaire vous resterez un être fier de sa singularité d'homme noir et un humaniste attaché à l'universel...
Un porteur de rêves et bâtisseur de projets, un poète qui a fait partager au monde la richesse de ses racines et de sa culture. Un poète qui mettait ses mots au service de la lutte pour la dignité humaine, en particulier celle des peuples colonisés et humiliés.


Esprit libre et indépendant, vous resterez un symbole d'espoir pour tous les peuples opprimés
.
»

Mourad LAFFITTE pour Presse libre Picarde

Publié dans culture

Commenter cet article

CL 23/04/2008 14:59

Merci pour l'hommage
bonne continuation

sophie 21/04/2008 09:03

je souhaites rendre un immense hommage a cette homme qui pour la martinique c battu jusqu’a son dernier souffle...et il y a deux sitation que je n’oublirais jamais et que repeterais surement a mes enfants.
ces deux phrase sont "liberté, egalité, fratenité,identité" et " si tu ne sais pas ou tu va, n’oublie jamais d’ou tu viens"...
je ne dirais pas plus sur la qualité de ces paroles.
mes respets le splus sincert MR cesaire et viellez sur votre peuple...encore merci pour tout